Choisir un receveur pour la salle de bain

Une salle de bains fonctionnelle doit proposer des aménagements intelligents et pratiques tout en libérant l’espace de vie. Pour créer une harmonie, répartissez les Le receveur de douche a une double fonction : celle d’évacuer les eaux usées et celle de soutenir les parois de la douche.

Quel receveur pour quelle douche ? Toutes nos réponses pour une douche idéale !
Forme, matériaux et dimensions du receveur : faites le bon choix !

Aujourd’hui tout est possible dans la fabrication des receveurs : les formes, les matières et les dimensions. Faire le bon choix est primordial pour un confort optimal. Nous réalisons des receveurs sur mesure, notre imagination n’a pas de limites. Longtemps classiques et simples, les receveurs se distinguent, depuis plusieurs années, par leur design et leur originalité. Nous ne sacrifions, bien sûr pas le côté pratique à l’aspect esthétique.

Sur le marché, on trouve plusieurs grandes catégories de receveurs de douche, prêts à poser. Ainsi vous aurez le choix entre : aménagements : baignoire et douche doivent correspondre à la taille des meubles de salle de bains. Certains équipements, s’ils n’ont pas été réfléchis et agencés auparavant, peuvent créer un résultat disproportionné, c’est le cas des baignoires surdimensionnées.

De même qu’une douche, aussi confortable soit-elle, ne doit pas envahir votre salle de bains. Une belle réalisation dépend donc d’une bonne répartition de l’espace entre baignoire, douche et lavabo.

Pour indication, considérez qu’une douche de taille standard mesure 90 x 140 cm, mais il existe, dans notre catalogue, un grand choix de douche s’adaptant à tout type d’espace : 200 x 100 cm, 80 x 80 cm, 90 x 90 cm.


Les receveurs traditionnels en céramique

En grès émaillé, ce sont les plus répandus et aussi les plus anciens. Economiques et faciles d’entretien, ils se déclinent dans beaucoup de teintes. Ils ont également l’avantage de résister aux chocs, aux taches et à l’usure du temps.

En revanche, ce sont des matériaux glissants qui doivent subir un traitement antidérapant pour éviter les chutes. Les receveurs en céramique ne conviennent pas à toutes sortes de sols à cause de leur poids. Ils sont à déconseiller chez des particuliers mais à privilégier dans des logements de type locatif.


Les receveurs en acrylique

Ils ont l’avantage d’être légers et maniables et de s’adapter à tout support. Des progrès ont été faits au niveau de leur résistance et du choix des couleurs, ainsi que de leur coût qui a beaucoup baissé. En revanche, c’est un matériau qui résiste peu aux chocs et se raye facilement. Certaines marques, comme JACOB DELAFON, ont su rendre ce matériau ultra résistant, en ajoutant une charge minérale.


Les receveurs « imitation pierre » en résine de synthèse


Ils sont apparus sur le marché, depuis quelques années. En associant de la pierre naturelle à des matériaux de synthèse de haute performance, nous obtenons une imitation quasi parfaite ! Ces receveurs peuvent même se décliner dans plus de 15 teintes, allant jusqu’au rose fluo. Vous serez séduits aussi par l’aspect technique de ces receveurs équipés d’une pente post-formée qui garantit un écoulement très rapide.

Ces receveurs en résine offrent une étanchéité parfaite et une résistance aux chocs. Si, par hasard, il vous arrivait de faire tomber un flacon de parfum dans votre receveur, il suffirait de réparer le choc grâce à un kit vendu en usine, pour une somme modique. Et, après des années d’utilisation, s’il montrait des signes d’usure, vous auriez la possibilité de le rénover complètement, toujours avec le même kit. Il serait, alors, comme neuf ! D’une épaisseur de 3 à 3,5cm seulement, il peut se poser au sol ou s’encastrer facilement. En cas de difficulté pour raccorder le receveur avec le système d’écoulement, nous vous conseillons de le rehausser en créant une assise en béton cellulaire, ce qui apporte confort et solidité.

C’est également la solution à retenir quand vous souhaitez installer une douche sur un plancher de bois, son épaisseur de 3 cm fera l’effet d’une douche italienne, avec la garantie d’une étanchéité parfaite. Les usines de fabrication travaillent encore à l’amélioration de la conception des receveurs, avec des sorties de caniveaux prévues à cet effet. Son coût, souvent un peu plus élevé que pour un receveur classique, est compensé par la rapidité de pose.



Les receveurs en acier

En fonte autrefois, ils étaient très robustes mais aussi très lourds. Aujourd’hui, la marque KALDEWAI propose des receveurs en acier très design, d’une grande robustesse. Ces modèles qui plaisent beaucoup aux architectes, restent cependant très coûteux.



Les receveurs prêts à carreler

Ils garantissent une étanchéité parfaite et une très bonne évacuation des eaux usées, grâce à leur degré d’inclinaison étudié. Dans les constructions neuves, il ne suffit pas de laisser un emplacement pour la douche, mais il est indispensable de poser une bâche au sol. Vouloir couler une chape de béton directement équipée d’un siphon serait une erreur. Car l’eau finirait par s’infiltrer à travers les joints et vous auriez des remontées d’humidité dans votre chape au bout de quelques années.

Attention donc aux malfaçons éventuelles et de bien réfléchir en amont à votre projet pour ne pas perdre inutilement de l’argent ! De même, si on ne respectait pas scrupuleusement le degré d’inclinaison, l’eau stagnerait et il y aurait des infiltrations, suivies de remontées d’humidité.

Dans ce cas de figure, le receveur prêt à carreler est la solution idéale grâce à sa pente post formée déjà prête. Pour une parfaite étanchéité, ces receveurs à carreler sont en mousse expansée, de haute densité, compressés en usine.

Méfiez-vous des receveurs premiers prix ! N’étant pas soumis à la même compression en usine, ils sont souvent de mauvaise qualité. Pour faire l’acquisition d’un receveur à carreler fiable, il vous faudra donc compter entre 239 et 700 euros. Ainsi, nous vous déconseillons les receveurs vendus en grande surface. Attractifs à l’achat, leur longévité reste, en revanche, bien plus modeste et il vous en coûtera finalement davantage …





Destock Design © 2017 Tous droits réservés